L'OFFICE DE TOURISME PROPOSE
Que faire, que voir ? Expositions - Manifestations

 
EN ROUTE VERS LES NOMS... DE FAMILLE

Conférence samedi 25 janvier 2014 : Pourquoi Tant de Noms ?
à 15 H Salle François Rabelais de la MJC (12, Grande rue - Savigny-sur-Orge)
Avec la participation de Jean-Louis Beaucarnot

Téléchargez l'invitation à cette conférence

 

L'Office de Tourisme et la M.JC.-M.P.T. de SAVIGNY-SUR-ORGE, vous proposent – à partir de janvier 2014 – une croisière sur LES NOMS. Il s'agit bien entendu des noms de famille dont nous vous disons quelques mots en avant-première et espérons le pour vous mettre en appétit voire pour participer à sa réalisation.

DÉFINITION ET BREF HISTORIQUE :
Un nom est un mot qui fait d'une famille une entité sociale.
Ce mot est accolé à chaque prénom des membres de cette famille. C'est lui qui distingue cette famille des autres familles... On le définit également d'un autre mot : le patronyme.

Le nom apparaît au XIIème siècle quand, par suite d'une démographie très active, on ne peut plus distinguer les personnes par leur seul prénom même si quelque fois un surnom est accolé au prénom. C'est quand même l'esprit de « l'invention » du nom à savoir, le choix d'un repère identitaire pour une famille. Ils furent choisis – rappelons que notre société était constitué de villages dans ce moyen âge - en fonction du lieu de résidence ou de provenance (DUPONT, PICARD) d'une particularité physique et caractérielle (LEPETIT, LEBON), du métier exercé (CORDONNIER, LEFAUCHEUX) ou plus simplement en retenant le prénom du père tels les MARTIN, les JEAN...

Pas de règles, ni de contraintes particulières, jusqu'à ce 6 septembre 1539 ou fut enregistré au Parlement de Paris l'ORDONNANCE DE VILLERS COTERETS. Ce texte législatif édicté par François 1er (qui régnait en France depuis 25 ans) est l'acte fondateur de la primauté et de l'exclusivité de la langue Française dans les documents relatifs à la vie publique du Royaume de France.

Forte de 192 articles, cette loi (encore en vigueur aujourd'hui) imposait notamment la tenue d'un registre des baptêmes.
Ce n'est qu'après la révolution que la transcription sur les registres d'État-Civil de tous les citoyens sera effective.
C'est en 1875 qu'apparaissent les livrets de famille.
Au fil du temps, sont apparues toutes les variantes orthographiques qui ont créé le grand nombre de patronyme, l'informatisation – à partir de 1980 – ayant « simplifié » indûment nombres de signes.

S'agissant, pour terminer le survol, des aspects juridiques, ce n'est que tout récemment qu'une ordonnance du 4 juillet 2005 fixait le droit sur la dévolution du nom en ne faisant notamment plus de différence entre le nom du père et celui de la mère, voire les 2 noms accolés dans l'ordre choisi par les parents.
Enfin la loi de mai 2013, attribue aux enfants, de parents en désaccord, les deux noms accolés dans l'ordre alphabétique.

L'EXPOSITION :
Elle portera sur les noms à proprement parler.
Vous y rencontrerez les noms, les plus courants dans votre France.
Nous collecterons également les plus curieux, les plus drôles, les plus énigmatiques, les plus...
Et nous espérons vivement en votre concours pour nous aider à compléter cette exposition à la fois vivante et technique par des arbres généalogiques, que vous aurez constitué et que vous nous confieriez pour les exposer.

Merci d'avance et rendez-vous en début janvier.

EXPOSITION

Durant la conférence

Retour